The Journal of Food Stability Home Banner


The Journal of Food Stability's logo
The Journal of Food Stability is open access

Original Research
   

Authors :  Abdoullahi Iya, Maliki Ibrahim Bello, Bagari Iya Souley, Bouba Martin Diri, Mbassi Linda stella, Sounya Jeans Boris, Biyanzi Pierre, Bobo Djamila
Published :  17th November 2021

Abstract

En vue de déterminer l’effet de l’utilisation du biochar comme fertilisant des sols agricoles sur la culture du maïs, une étude a été menée sur la variété ATP-SR-Y de Mai à Octobre 2020 à Ngaoundéré. Un total de 36 unités parcellaires réparties en 3 blocs de 13 unités a été utilisé pour cette étude. Chacun des blocs s’est vu attribué au hasard 10 doses de biochar (0,5; 1; 1,5; 2; 2,5; 3; 3,5; 4; 4,5; 5 kg), une dose d’engrais minérale (0,25 kg de d’Azote Phosphore Potassium NPK), une dose combinée de biochar et d’engrais minéral (0,25 kg de NPK + 1 kg de biochar) et un témoin n’ayant ni biochar, ni engrais minéral. Les résultats des essais en plein champs ont montré que le biochar est un excellent engrais qui favorise une croissance rapide du maïs (0 kg (témoin) : 65,00±0,63 cm ; T11 (5 kg): 122,00±0,63 cm ; T13 (1/4 kg de NPK + 1 kg de biochar) : 150,00±2,61 cm. au 60ième Jours Après Semis (JAS). Par ailleurs, le rendement du maïs a augmenté avec le niveau de biochar utilisé (5 kg de biochar a donné un rendement en maïs de 21 kg tandis que 0 kg (témoin) de biochar a donné 4 kg de maïs).  

Practical Applications :  

Le biochar substitue parfaitement l’engrais chimiques dans la culture du maïs. Il pourrait permettre aux agriculteurs d’augmenter leur rendement et leur bénéfice, tout en économisant l’argent destiné à l’achat d’engrais chimique qui constituerait la majorité de leurs dépenses.

Keywords :  

Biochar, pyrolyse, terra preta.

Full PDF  | 30